F3A, !!! Mais qu’est ce que c’est ???

Après de nombreuses années de modélisme, j’ai poussé la porte secrète du F3A.

Il est comme ça des choses qu’on laisse de côté. Cette année, mon emploi du temps le permettant, je suis allé voir ce que c’était tout simplement. N’étant pas un spécialiste, je me suis fait aider d’un concurrent du MACE, Fabrice Lombardi qui a eu la gentillesse de m’expliquer simplement de quoi il s’agissait, et voilà ce que j’en ai retenu.

  • Tout d’abord 4 catégories.
  1. Promo. (Envergure 1.75m) Pour ceux qui se lance dans le jeu. Il faut bien débuter un jour, et chapeau à ceux qui se lancent. Il faut en effet se souvenir qu’il n’est pas aisé de s’exposer au risque. Le risque d’être déçu, le risque de se voir jugé alors que l’on pense légitimement que l’on est pas mauvais, le risque de se confronter sportivement à d’autres concurrents.
  2. National A (Jusqu’à 2m d’envergure et max 5kg. Là ça devient plus sérieux. Comme en promo, il y a une chorégraphie de vol à connaître, mais les figures sont plus complexes.
  3. National B. Idem, mais on monte d’un échelon dans la complexité et les difficultés.
  4. International. Le top du top. difficultés, précision, trajectoires, etc….. tout est mis en place pour « cibler » le meilleur.

 

  • Ensuite, il faut évoluer dans un cadre imposé, 60° à droite. 60° à gauche. Bien sûr il y a des repères, mais quand vous êtes tendu, stressé, il faut de l’entrainement pour tout gérer. Et ce n’est pas facile !!! il suffit de prêter une oreille discrète auprès des pilotes !!!
  • Mais ce n’est pas tout. Il y a des figures « centrales » avec coefficient. Plus fort, et des figures latérales avec coefficient Moins fort.
  • Tout cela c’est du « sport ».
  • Tension physique, concentration, répétition, visualisation, correction constante…. Etc. Supporter la pression des juges, supporter sans râler les remarques et conseils qui vous sont donnés alors qu’on à mis toute son énergie à bien faire. Oui, sans aucun doute, c’est du Sport. Et puis quoi encore, me direz-vous ??? Et bien, la météo, bien sur !!! personne n’y échappe.

 

Enfin bref, j’avais « tâté » du brevet B, sans succès, c’est un peu ça en pire, au niveau de la technique. Mais, en plus du spectacle, et du stress, une ambiance tellement sympathique, qu’on en oublierait presque que c’est un concours.


En résumé, c’est beau, c’est fort, même un peu éprouvant, mais quel plaisir de voir de belles machines, et des gars motivés qui luttent dans le respect et la bonne humeur. Et puis il faut bien l’avouer, ce sont des As du manche, ou As des pouces !!!!….. Merci messieurs. Merci à ceux qui ont travaillé dans l’ombre, vraiment ce fut une belle journée.


Volez petits monstres volez ……………..

Jean-François Houdain


La rencontre électrique organisée par le club sans interruption depuis 1998 a eu lieu ce dimanche 13 mai. Nous avons bénéficié d'une belle journée sans un nuage après plusieurs semaines de temps médiocre voire exécrable, et si il y a eu un peu plus de vent que souhaité, les vols ont pu se dérouler sans gêne majeure. Il y avait beaucoup de gros modèles cette année, souvent avec une très belle finition maquette et les présentations se sont déroulées sans incident majeur.

Le thème de cette année était le vol en patrouille et le MACE y a fait honneur avec les vols simultanés des 8 Cutlass de Marc Borie, Bruno Galdeano, Jean François Houdin, Yves Paoli, Anh Tuan Pham, Roland Poidevin Arnaud et Mickaël Puret. Ces modèles ont été conçus par la famille Puret et ont été construits à partir de kits découpés avec la CNC du club.
Il y a eu également les vols magnifiques des Pilatus PC21 de Pierre Dormoy et Joël Mercier qui nous avaient déjà régalés l'année dernière. Ont été très remarqués également les C-119 de Philippe Carpentiers dit "Papy Kilowatt" et Guy Wagnon , celui de ce dernier étant piloté par notre président .

48 pilotes avec ont présenté 116 modèles tout au long de la journée. Les gros modèles étaient bien représentés car 26 faisaient plus de 2m d'envergure et 19 plus de 5kgs ce qui montre bien que l'électrique n'est plus cantonné au petits modèles, la généralisation des moteurs brushless et des batteries LiPo permettant d'avoir des modèles en général plus légers que l'équivalent en thermique. Seuls 2 modèles n'étaient pas équipés de moteurs brushless et tous étaient alimentés par des LiPo sauf un en LiFe Sur les 54 émetteurs enregistrés par la régie radio, 40 étaient en 2,4Ghz, 13 en 40/41 Mhz et un seul en 72Mhz

Une remise de prix a été organisée vers 17h et des trophées ont été offerts à :

  • Arnaud, Gérard et Mickaël Puret pour leurs Cutlass
  • Howard Cohn, pour son Télémaster qui larguait un parapente télécommandé
  • Pierre Dormoy pour son Tigercat, mais ses vols en patrouille avec Joël Mercier ont été aussi très appréciés comme l'année dernière.
  • Philippe Carpentiers, plus connu sous le nom de "Papy Kilowatt" pour son A10 et sa Zorglumobile, mais aussi pour ses larguage de bonbons à la grande joie des enfants et le vol de sa caisse de bière à la grande joie de tous.


Merci évidement à tous pour cette participation et des remerciements particuliers aux membres du club qui ont été très nombreux cette année à venir faire voler des modèles qui n'étaient pas forcément "hors du commun" mais qui sont très représentatifs de notre activité.
Cette rencontre n'aurait pas été possible sans l'aide efficace de Alain Couvidoux, Philippe Pascal et Gérard Termoz à la régie, Jean Carlevan pour le placement des 70 voitures, Christophe Krahenbuhl pour le transport du matériel, Marc Borie et Roland Poidevin pour l'organisation plus tous ceux qui ont aidé au montage et démontage, au chargement et déchargement...finalement, il ne me restait plus rien à faire...c'est d'ailleurs ce qui s'est passé !

Je souhaite que cette rencontre dure et qu'on continue à y voir des modèles exceptionnels mais aussi les modèles de "monsieur tout le monde" pilotables par tous .

Patrick Lemarchand

Galeries photos ici et ici !

Tableau rencontre 2012

C'était le 17 juin dernier sur notre terrain de Crespières. Nous avions conjuré le mauvais sort et la météo nous a été favorable, et même agréable.


Un beau dimanche de modélisme.

La rencontre ELECTROJ a encore passionné les vélivoles modèle réduit, les vols se sont enchainés sans interruption matin et après midi. En tout une dizaine de manches.

En finale trois coupes distribuées par notre président dont une à un participant extérieur.

Chacun gardera un excellent souvenir de cette rencontre tant pour les vols que pour l'ambiance chaleureuse qui a régné tout au long de la journée.

Tous ont dit avoir passé un bon dimanche et ont souhaité que l'année prochaine voie une autre rencontre ELECTROJ.

Bien sûr ceci n'a été possible que parce que de nombreux membres du club, pilotes planeur ou non ont activement participé à la préparation et à la logistique.

Alors ne ratez pas la rencontre  l'année prochaine.

Villepreux 2011……. Nous y étions……..qui ça ??? Mais les gars du MACE bien sur !!!

Alain, Jean-François, (les deux), Sylvain, Henri, David, Dominique, Christophe, Roland, Christian, Bruno  et Théo le fiston…J’espère ne pas en oublier…Jean-Marc quant à lui, a fait des photos, 

Côté pile :

Notre stand était impressionnant, tant par la qualité des modèles que par la diversité des disciplines présentées. Des petits, des gros, des avions, des planeurs, et même le Twister à turbine du club était présent. 

Impressionnant aussi le simulateur de vol sur grand écran !!! Que de pouces se sont frottés aux décollages, tonneaux et loopings ???? Petits et grands attendant patiemment leur tour de passage. Un succès fou, fou, fou.  Parlons aussi des petits avions découpés à la CNC par Alain.

Là encore, il fallait construire et coller pour combler des petites mains avides de petits avions qui volaient dans la salle…

Côté face :

Démonstration en vol indoor. Jean-François a ouvert le feu avec son Troll remorquant des petits avions qui simulaient une attaque aérienne sous les regards ébahis des petits et des grands. Puis ce fut David, qui, avec sa gentillesse et son sang froid habituel, nous a encore une fois fait frissonner avec son hélico Free-style. Toujours plus fort, toujours plus bas, toujours plus hard !!!   Bien sûr il y avait aussi les autres clubs qui présentaient des avions indoor de 45 grammes…..et  40cm d’envergure le tout passant la voltige comme les grands.

Rikiki, mais costaud. Il y avait de superbes maquettes, «  l’Antoinette » et un REP tout aussi joli. Regardez les photos. Quels vols, lents, somptueux, en musique… Plus vrai que les vrais. Un régal pour les yeux. Je ne parle pas des « dépronades » en tous genres qui ont fait merveilles, mais je parlerai d’une maquette d’hélico de 10 kg maniée de main de maitre, à s’y méprendre de réalité. Pour finir la journée du dimanche, Christophe nous à fait deux vols d’un jet de sa fabrication. Deux vols à couper le souffle, moteur hurlant de puissance, vols tendus au ras des filets, et tout le reste. Montée en tension à 100%, mais quelles sensations !!!!

Avions certes, mais ne soyons pas sectaires, il y avait aussi des trains, des manèges, des cirques, des bateaux, des figurines, des camps militaires, des découpages et collages en carton et même des chars d’assaut.

Vous n’y étiez pas !!! Dommage, je vous assure que c’était chouette.

Pour clore ces deux journées de modélisme, la municipalité nous à même offert un pot pour nous remercier. Inutile de vous dire que nous avons apprécié.

 

Jean François Houdin

 


Bonjour a tous ,

La première rencontre Interclubs ElectroJ organisée par le MACE s'est déroulée avec succès sur le terrain de Crespières ce 16 octobre 2011.

Onze candidats aux épreuves qui se sont déroulées dans la bonne humeur et à un rythme soutenu montrant l'intérêt de cette formule de planeur électrique adaptée à notre environnement francilien et à nos petits terrains.

Entraînement le matin, épreuves l'après midi sous un magnifique soleil, sans vent perturbateur et malgré ce dimanche de fin de saison des pompes qui ont permis des durées de vol inattendues

Tous vont attendre maintenant la prochaine compétition avec impatience en rêvant peut être au planeur idéal qu'ils vont acquérir.

4 coupes ont été décernées (1er en Planeur>2m, 1er en Planeur<2m, 1ère Féminine, 1er(e) junior(e)) avec l'obligation de les remettre en jeu l'année prochaine.

Un petit regret cependant : l'absence de clubs extérieurs qui pourtant s'étaient dit intéressés. Mais nous sommes sûrs qu'ils participeront l'année prochaine et pourquoi pas une rencontre de mise en route sur leur terrain.

A l'année prochaine donc pour une nouvelle rencontre Interclubs en ElectroJ.

Henri LIMONET